Accès Nous joindre English

La Commission de services régionaux du Sud-Est est en consultation avec les intervenants régionaux ainsi que les propriétaires fonciers dans le cadre de l’élaboration d’un nouveau plan d’aménagement pour les secteurs non incorporés du comté Albert et les DSL de Moncton et Salisbury. Un plan rural s’agit d’un règlement provincial qui encadre le développement du territoire et aide à limiter des conflits d’usages entre des propriétaires fonciers. Venez vous informer comment faire partie du processus! Pour d’autres renseignements, contacter planning@nbse.ca.

 

La carte ci-dessous démontre les 15 municipalités du Sud-est en gris. Chaque municipalité a son propre plan d’aménagement. Le secteur vert est règlementé par le plan rural de Tantramar, adopté en 2012, et le secteur bleu est règlementé par le plan rural de Beaubassin-Ouest (2017). 

Un plan rural est déjà en vigueur pour le secteur d’aménagement du Grand Moncton (identifié en orange). Ce plan est périmé et a besoin d’être mis à jour. Les portions restantes des comtés Westmorland et Albert (en jaune) n’ont présentement aucune règlementation d’aménagement en vigueur. Nous proposons de créer un nouveau plan d’aménagement intitulé « Le plan rural de Westmorland-Albert » qui va encadrer les secteurs en jaune et orange démontrés sur la carte (zone hachurée). 

Qu’est-ce que c’est, un plan rural? 

Un plan rural est un règlement provincial qui oriente l’utilisation du sol dans les secteurs non incorporés. Un plan rural comprend 3 partis: 

  1. Les principes résidentiels, commerciaux, industriels, et environnementaux – ces énoncées déterminent ce ‘à quoi’ ressemble la vision future de l’utilisation du sol de la région, axés sur les objectifs généraux de la croissance, du développement et de la conservation. 
  2. Les règlements reliés aux principes – ces énoncés soulignent « comment » les buts seront atteints, y compris les règlementations par rapport aux usages permis, les retraits des bâtiments, tailles des lots, etc. 
  3. La carte de zonage qui reflète les principes et règlements pour ce qui est de l’utilisation du sol 

Pourquoi développer un plan rural? 

  • Il guide l’aménagement du territoire – surtout dans les secteurs en essor comme Irishtown et Coverdale d’une façon efficace et économique. 
  • Il aide à protéger les propriétaires des conflits potentiels en établissant les zones pour des différents usages. 
  • Il établit un processus public si quelqu’un cherche à développer sa propriété d’une manière contraire au plan. 
  • Dans pratiquement toute la région, il établira par politique que les activités rurales sont des usages principaux et constituant la base économique du Nouveau-Brunswick. 

Comment participer? 

Réunions des intervenants – Les réunions ont eu lieu entre décembre 2017 et février 2018 avec les représentants de plusieurs groupes d’intervenants, incluant les producteurs agricoles, des propriétaires des terrains de bois, des groupes de protection de l’environnement, l’industrie de tourisme/récréation, et les districts de services locaux. 

Réunions publiques et Sessions portes ouvertes– Plusieurs séances publiques sont prévues dans le secteur de planification. Les avis seront diffusés parmi les représentants d’intervenants, ainsi qu’affichés sur notre site web et aux lieux de rassemblement locaux. 

Sondage – Un sondage était affiché sur ce site afin de recueillir les commentaires du public et des intervenants divers. Vos réponses ont nous aidé à préciser les orientations politiques pour le plan.